dimanche 6 novembre 2011. 32° dimanche du temps ordinaire.

Sagesse 6, 12-16,  1 Th 4, 13-18,  Mt 25, 1-13

Pour nous faire comprendre que nous devons nous tenir prêts pour le dernier jour de notre vie, (et nous ne savons pas quand il viendra,) Jésus raconte une histoire de noces. Un mariage dans toute la tradition de l'époque. Les jeunes demoiselles d'honneur accompagnent l'époux qui se fait attendre comme il se doit. Et le mariage n'aura lieu que lorsque l'époux sera entré dans la maison.

Parmi ces demoiselles, il y a les prévoyantes et les étourdies. Qui est cet époux? Il représente le Christ bien sûr, qui est venu pour chacun d'entre nous. Ce n'est pas plus mal que nous ne sachions ni le jour, ni l'heure à laquelle Il viendra. 

Nous devons être prêts pour le jour de notre mort.

Sommes-nous toujours prêts?

Combien de croyants, se disent baptisés et pensent que ça suffit. Ils ressemblent à ces jeunes filles imprévoyantes qui n'ont pas emporté d'huile pour leur lampe. elles ne sont pas prêtes lorsque l'époux arrive. Trop tard !!!!!

Beaucoup de baptisés vivent de cette façon. Ils pensent que posséder le ticket d'entrée ça suffit. Ils ont laissé leurs vertus s'éteindre. Comme une amitié que l'on n' entretient pas, elle va s'étioler peu à peu jusqu'à disparaître. Il en va de même de notre amour pour le Seigneur. Si on est privé de la source, on ne va pas résister à l'attrait du monde. On dira : "plus tard....plus tard..." Quelle folie!!!   La mort arrivera, peut-être de façon imprévue. Ce sera trop tard.

Ne soyons pas des insensés lorsqu'il s'agit de notre Vie Eternelle.

Laissons-nous toucher par la Sagesse. " Elle se laisse aisément contempler par ceux qui l'aiment, elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent."  "Ne soyons pas abattus, comme ceux qui n'ont plus d'espérance".

 Soyons toujours prêts !

Nous avons sur notre route la Vierge Marie. Elle qui est la plus proche de notre Seigneur. Demandons lui d'être notre avocate. Elle est la meilleure. C'est important de l'aimer, de lui prouver notre amour, de la prier.

Il y a une prière que j'aime beaucoup : le chapelet. Priez-vous le chapelet? 

"Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort"  C'est important d'avoir une avocate pour cet instant.

 Soyons des amis de la Vierge Marie. c'est important pour notre salut. Amen.

(extraits de l'homélie du Père Francis Mazerand. Basilique Saint Sauveur, Rocamadour, le 6 novembre 2011)